+33 (0)6 74 05 42 24
Juillet - Aout : Tous les jours de 10h30 à 19h00
Ouvert de mai à octobre

Histoire du Club Nautique de Castillon depuis 2012

2012 marque un tournant dans la vie du club.

Moribond depuis quelque temps pour diverses raisons relativement classiques dans les associations, une équipe de membres motivés décide que cela doit et peut changer.

Long est le chemin qu’il reste à faire, si l’on songe un jour revenir vers un des premiers objets du club: remettre en place son école de voile. Il reste alors moins de dix familles d’adhérents, et les bateaux sont axés principalement vers la location touristique. La flotte se compose alors de 4 catamarans F1 hors d’âge, ainsi que d’un petit « tas » de matériel de planche à voile tout à fait obsolète.

Un désert. Mais, une envie de s’en sortir, d’y croire, d’y arriver. Premier chantier et non des moindres, rameuter du monde. Il y a trop peu de membres bénévoles actifs, il faut du soutien, donner envie. Pas facile quand on voit l’état de la flotte... Mais pour cela, deux choses imparables : accueil chaleureux et bonne ambiance, et tarif d’adhésion imbattable ! Voyez : 60€/famille tout compris. Point.

Deuxième chantier : trouver du matériel plus récent et en nombre. Nous ne pouvons malheureusement pas compter sur les pouvoirs publics pour nous aider pour diverses raisons. Il faut se débrouiller. Nous continuons donc à donner de notre temps pour assurer les permanences pour la location et l’accueil des membres. Tout en cherchant des bateaux d’occasion de-ci, de-là. Nous sommes encore bien loin de pouvoir envisager d’embaucher un moniteur pour dispenser des cours. Mais nous y croyons, c’est le principal (il aura fallu près de 10 ans...).

Année après année, permanences bénévoles après permanences bénévoles, nous remontons une petite flotte, à l’aide d’achats bons plans (400€/pièce le cata en bon état qui en vaut pas loin de 8000€ neuf !) et de dons.

Par ailleurs, certains membres sont aussi adeptes de l’aviron et le club voit ceci d’un œil ouvert. Cela pourrait tout à fait faire partie des activités, le matin, avant que le vent ne se lève. Surtout, la partie membre s’étaye !

Nous voilà près de 50 familles et enfin (enfin !) les rentrées d’argent sont autant dûes aux nouveaux adhérents qu’à la location aux touristes. De quoi envisager l’avenir et quelques délégations aux nouveaux bénévoles qui viennent en soutien.

L’aviron a gagné son rang et surtout un rack à côté du ponton pour y loger trois embarcations. Un membre venu de Belgique et passionné de son sport dispense à qui veut son savoir et la mayonnaise prend !

L’ambiance est au beau fixe, mais nous désespérons quelque peu d’arriver un jour à nos fins, tant il manque de moyens financiers. Nous avons besoin d’aide, aussi de la part des pouvoirs publics. 2015 marque enfin ce moment. La mairie de Saint Julien, avec le concours du député de la circonscription et de sa réserve parlementaire met à la disposition du club 6 optimists neuf (1500€/pièce) ! De quoi envisager sérieusement la prise en charge future des petits marins en herbe.

Le club renouvelle aussi par ses propres moyens toute la flotte de planche à voile avec du matériel neuf. Et c’est un succès auprès des adhérents. Nous ne sommes pas loin d’entrevoir le bout du tunnel et de remonter enfin cette école de voile. Reste l’épineux problème du financement et de l’embauche d’un moniteur. Nous ne pouvons envisager au mieux pour le moment que deux mois d’activités pour ce dernier. Pas facile de trouver un moniteur qui accepte de travailler pour une si courte saison...

2017 marque enfin le vrai retour de l’école de voile. Un moniteur est embauché pour deux mois, à plein temps. Il s’occupe de dispenser des cours, ainsi que de la location avec le soutien de membres bénévoles disponibles. C’est un succès.

Sans publicité, nous remplissons les réservations de stages quand ils sont programmés. Optimists, catamarans, canoë les jours sans vent, tout y passe. Et ce sont les enfants des environs qui en sont les premiers bénéficiaires. Enfin, ils vont pouvoir profiter de « leur » lac sur un support tout à fait original pour eux à un prix abordable, c’est une condition. Voire en profiter pour la première fois tout court pour certains (!).

La suite verra-t-elle le retour d’un moniteur pour 4 mois comme à la grande époque, avec dispense de cours pour les écoles et collèges des environs. Nous verrons, chaque chose en son temps. Mais au-delà de la fierté que nous avons tous d’avoir gagné notre pari en remontant une école de voile, nous sommes avant tout heureux de voir le club vivre de ses membres venus de divers horizons - bien que principalement composé de « locaux », certains viennent d’Italie, de Belgique, d’Allemagne ou même des États-Unis ! - dans une ambiance conviviale, familiale, faite de rencontres provoquées, d’amitiés naissantes ou bien ancrées maintenant.

Bon, il y a parfois un amas important d’enfants-membres qui braillent un peu fort c’est vrai, mais on leur a construit un ponton rien que pour eux, et nous sommes allés l’ancrer un peu au large, comme ça ils sont chez eux, et nous (un peu) tranquille.

Voilà. Alors, vous venez nous rejoindre ?